A propos

  • Présentation Générale du Magazine
  1. Le Magazine Tomorrow
  1. Le contexte

Selon les statistiques de l’INS (Institut National de Statistique), 79,34% de la population ivoirienne (17 926 000 habitants environ) a moins de 35 ans ; ce qui fait de cette population l’une des plus jeunes au monde avec un âge médian de moins de 19 ans. Compte tenu de l’engagement des gouvernements successifs pour le développement et le bien-être de la jeunesse, notamment dans le domaine de l’éducation, ce groupe d’âge a, au cours de ces dernières années manifesté quelques acquis éducatifs reflétés par exemple par une augmentation des taux d’alphabétisation. Par ailleurs, les efforts de démocratisation de la sphère politique donnent aujourd’hui un peu plus de chances aux jeunes de participer à la vie politique et à la société civile.

Cependant, malgré les efforts consentis, la jeunesse reste confrontée à de graves difficultés qui risquent de réduire ses potentialités à néant si l’Etat, les partenaires au développement et les initiatives privées ne leur accordent pas la priorité de leurs investissements. Avec des investissements appropriés en effet, le cycle de résultats concrets pourrait provenir d’une main d’œuvre plus importante, plus saine, mieux éduquée et économiquement plus productive. Ces résultats pourraient ouvrir la voie à des opportunités qui permettront au pays de réaliser des économies sur les services sociaux, notamment les soins de santé et d’éducation et d’améliorer la qualité de ces services. Ces avancées contribueraient également à augmenter la production économique, parce que plus de gens pourraient travailler. Ce cercle vertueux permettrait en outre d’investir davantage dans la technologie et les compétences nécessaires pour renforcer l’économie et la création de richesse pour l’avenir.

Il est donc important de reconnaitre le boum de la jeunesse ivoirienne comme une opportunité de relance du capital socio-économique du pays et non comme un problème. Il est tout aussi nécessaire de mettre en place un cadre de participation des jeunes à leur propre droit, en tant qu’individus conscients de leurs forces, de leurs talents, mais aussi de leurs problèmes. Une telle approche appelle d’abord à l’exploitation et à la promotion des points forts de cette jeunesse et à la recherche de solutions à ses problèmes en collaboration pleine et entière avec elle et, le cas échéant, en ses propres termes. Elle suppose ensuite un investissement dans la formation et l’orientation des jeunes. C’est ce double objectif qui a justifié la création du Magazine Tomorrow.

  1. L’objectif

Créé en décembre 2010, Tomorrow Magazine est un mensuel qui a pour objectif de promouvoir la jeunesse, de l’informer, de la former et l’initier au leadership et à l’entrepreneuriat afin de l’autonomiser et la rendre incontournable dans le développement économique et social. Cette publication ambitionne également se positionner comme le média par excellence de la jeunesse sous régionale ; celui qui exprime ses aspirations et lui présente des exemples de réussite pour la porter à croire en ses chances et à dépasser ses limites.

  1. Le parcours

 

  • La mise en route du projet

Le projet Tomorrow, porté par une équipe de jeunes diplômés dans divers domaines de formation et constitués en entreprise (4YOUNGMAN COMMUNICATION), a été lancé en 2011. Cette équipe, après avoir effectué toutes les démarches administratives nécessaires et réalisé des études de la cible et du marché, a organisé sur trois (3) jours, un séminaire de réflexion avec un échantillon de deux cent (200) jeunes, pour comprendre les besoins et les aspirations de cette tranche d’âge. A l’issue de ce séminaire, la fiche technique du magazine a été élaborée, prenant en compte à la fois le contenu, la périodicité, le format et tous les autres aspects techniques du magazine. Les séances ont en outre permis de valider tous les produits dérivés du périodique (webzine, formations, conférences, productions audiovisuelles). L’étape suivante a été le financement du projet. Pour ce chapitre, Tomorrow a bénéficié de l’appui financier de l’organisation international IYF (International Youth Fellowship). Cette organisation sud-coréenne a pour objectif de promouvoir la contribution de la jeunesse au développement. Son apport financier a permis l’acquisition du matériel (ordinateurs, caméras, appareils photographiques, dictaphones, imprimerie…) et l’installation de l’entreprise d’édition. Il s’est ensuite agi de constituer l’Equipe de Rédaction. Pour respecter son principe fondamental (responsabiliser les jeunes dans la recherche des solutions à leurs problèmes), l’équipe du projet a décidé de confier la rédaction à une équipe jeune (18 à 35 ans), mais encadrée et suivie par des personnes de longue expérience dans le domaine de la communication et notamment de la presse. C’est au total 11 jeunes gens en fin de formation dans les filières de communication, d’informatique, de marketing, de lettres modernes, de droit, etc. qui ont été cooptés et formés pour constituer l’équipe de Tomorrow. Cette étape franchie, les premières parutions ont été lancées.

  • Les parutions

La mise en place du projet s’est étendue de l’année 2011 à l’année 2012. Les premiers numéros d’évaluation ont été lancés en Juin 2012. Au cours de cette année, six (6) numéros ont été produits en 1000 exemplaires chacun. Ces magazines destinés à l’évaluation ont été distribués gratuitement à la cible (jeunesse estudiantine, jeunesse en fin de formation, jeunesse en quête d’emploi, jeunesse des organisations non gouvernementales etc.). Les résultats de l’évaluation ont permis de parfaire à la fois le contenu et les aspects techniques du magazine Tomorrow. Dès le début d’année 2013, le magazine a reparu en tenant compte des critiques. Pour l’année 2013, huit (8) autres numéros ont été produits et distribués dans nos circuits de distribution.

Après cette phase d’évaluation qui a permis de positionner le magazine dans la sphère des périodiques ivoiriens, de comprendre les besoins de la cible et de susciter son intérêt. Tomorrow Magazine a décidé de rentrer dans sa phase de rentabilité dans l’année 2014. Cette phase nécessite une réorganisation de la sphère de travail et de la rédaction et de nouveaux apports financiers. Pour réaliser ces impératifs, l’équipe dirigeante a décidé de suspendre les parutions. La reprise de la parution du périodique est prévue pour l’année 2016. Il est néanmoins important de noter que le magazine papier n’étant qu’un aspect du projet, l’équipe a continué de travailler et a produit des résultats assez satisfaisants avec les produits dérivés, notamment le Magazine numérique disponible sur son site internet : www.tomorrowmag.net.

  • Evaluation du magazine sur le marché

En deux (2) ans de parution et avec 14 numéros, le magazine Tomorrow est parvenu à se positionner comme le magazine de référence de la jeunesse. Par son contenu, Tomorrow a assuré à la fois la couverture médiatique des activités réalisées par cette tranche d’âge, il lui a présenté des exemples de réussite pour l’emmener au dépassement, lui a exposé des opportunités diverses et l’a orienté dans ses prises de décision. A l’égard des partenaires au développement, de l’Etat et de l’initiative privée, Tomorrow a été le porte-parole des jeunes et a présenté plusieurs plaidoyers en sa faveur en traitant des sujets cruciaux qui touchent cette frange de la population. Ce positionnement a permis de distinguer ce périodique de toute autre publication sur le marché ivoirien. Cette spécificité a fini par donner au magazine une position presque de monopole sur le marché. Or ce marché, avec la part de la population jeune dans la population ivoirienne est vaste.

  • Quelques événements majeurs lors desquels nous avons été Partenaire Presse

 

  • Les IYF World Camp 2012, 2013, 2014 et 2015 ;
  • Les Assises de la Jeunesse 2013 ;
  • Le Marché des Arts et du Spectacle Africain (MASA) 2014
  • Le FEMUA 2013 et 2014
  • Le Forum Investir en Côte d’Ivoire (ICI 2014)
  • Diaspora for Growth 2015

Etc.