Ces inventeurs noirs qui nous ont été cachés Société

 image

Aristote, le grand savant et philosophe grec avait formellement affirmé que les égyptiens étaient de peau noire. Après lui, de nombreux autres savants et érudits ont confirmé cette thèse. Cette information, devrait nous rendre fiers, nous, africains et Homme de peau noire. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que l’Égypte est le berceau de la civilisation occidentale. De nombreuses disciplines qui régissent aujourd’hui notre monde y ont vu le jour. L’astronomie, les mathématiques, la physique, la chimie, la religion, l’écriture, bref. Toutes ces connaissances qui ont changé le monde, viennent de l’Égypte, donc de l’intelligence d’Hommes noirs. Nombreux d’entre vous seront surpris, lorsqu’ils apprendront que l’ascenseur et l’antenne parabolique, sont des inventions d’Hommes de peau noire. Explication.

 

Des vérités historiques à rétablir

Les noirs n’ont pas été que des esclaves, des ‘’choses’’ qu’on marchandait au coin des rues. Ils ont grandement contribué à l’amélioration des conditions de vie de l’humanité à un point qu’on ne peut s’imaginer. Dans l’imagerie populaire, les grands chercheurs de ce monde, les scientifiques à succès, bref ceux qui ont marqué l’histoire par leur génie, sont curieusement presque tous issus de l’Occident. Comme si le savoir n’était que l’apanage de l’Homme blanc. C’est avéré, l’histoire a été maintes fois falsifiée. D’éminents érudits noirs ont été rendus blancs, tout simplement parce qu’un noir ne méritait aucunement l’honneur d’être un savant. La traite négrière en pleine expansion au 15ème siècle avait déshumanisé l’africain. Celui-ci ne méritait pas de rentrer dans l’histoire. L’exemple le plus patent et le plus éloquent fût celui de l’un des plus grands compositeurs de musiques classiques au monde, Ludwig van BEETHOVEN.

 

A lire aussi : Pompéi, une cite exhumée 18 siècles après sa disparition

 

Fils d’une Maure, population originellement berbère qui peuplait le Maghreb (Afrique du nord), BEETHOVEN avait la peau noire. Frederick HERTZ, le célèbre anthropologue allemand, dans son livre « la Race et la Civilisation » se réfère deux fois à celui-là en le décrivant comme ayant « des traits Négroïdes », de peau « sombre » et « le nez plat, épais. » (Pp. 123 et 178).

Si des savants noirs n’ont pas été rendus blancs, alors ils ont tout simplement été mis sous l’éteignoir. Comment passer sous silence le vécu d’hommes comme Granville T. WOODS ou Alexander MILES ? Respectivement inventeurs de l’antenne parabolique et de l’ascenseur électrique, pourquoi ne connaissent-ils pas la même reconnaissance que d’autres inventeurs comme Thomas EDISON ou Louis PASTEUR ? Bien malin qui répondra, pour l’heure, nous vous invitons à découvrir quelques inventeurs noirs et leurs inventions… Lisez gratuitement la suite de l’article dans notre magazine numérique à la page 38.

Auteur de l'article

Yannick DJANHOUN

Yannick DJANHOUN est un Journaliste ivoirien de 30 ans. Actuellement Rédacteur en Chef de Tomorrow Magazine, c'est un passionné des questions touchant au leadership de la Jeunesse africaine et de l'éducation des enfants.

Commentez l'article

Abidjan.net
Educarrière
Intouch-CI
IYF
LITC
Lumen
Event225
Akody