Le 08 mars, jour unique pour la femme Société

 image

Chaque 08 mars, l’on célèbre la femme partout dans le monde entier. Pendant cette journée, les femmes, sans considération raciale, linguistique, culturelle et politique, sont honorées pour leurs actions dans la société. Cet événement, pour les femmes, est le moment indiqué de faire le bilan de leur situation, d’analyser l’évolution des combats engagés, d’organiser le futur et de préparer la future génération à faire face aux défis auxquels elle sera confrontée. Découvrons ensemble cet événement qui place la femme au cœur de tous les espoirs.

 

La journée internationale de la femme est née de la sueur et des larmes de femmes lors de nombreuses manifestations sociales de celles-ci en Amérique du Nord et en Europe au XIXème siècle. Dès sa création, la journée internationale de la femme a connu une ampleur significative aussi bien dans les pays développés que dans les pays en voie de développement. L’ONU (Organisation des Nations Unies) a organisé, à cet effet, une série de quatre conférences, en vue de soutenir l’impulsion féministe en plein envol, et d’aider à faire de la commémoration de cette journée, le point de réunion des efforts combinés déployés pour réclamer l’exécution des droits des femmes et leur contribution aux mouvements politiques et économiques de leurs pays respectifs.

 

Motivation et création de la journée internationale des femmes

L’idée de la création d’une journée internationale dédiée à la femme, a été présentée initialement en 1910, pendant la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara ZETKIN, une militante allemande. L’objectif clairement avoué de cette création était, pour les femmes, de réclamer le droit d’exprimer leur suffrage lors des différentes élections, le droit d’exercer une fonction publique, le droit de travailler, le droit d’avoir accès à la formation professionnelle, et la fin des ségrégations dans les services. En somme, les femmes voulaient prendre une part active dans l’évolution de la société, en étant sur le même pied d’égalité que les hommes. C’est à partir de 1917, à l’issue du mouvement des travailleuses de Saint-Pétersbourg, que la date du 8 mars a été retenue pour la commémoration de cette journée de la femme. Après 1945, cette journée est devenue une tradition dans le monde entier. En 1977, elle est publiquement concédée par les Nations unies à sa session plénière du 16 décembre, puis par la France en 1982. Au cours de cette Assemblée Générale, les Nations unies ont souhaité que tous les pays du monde essayent de mettre en place des plates-formes de suppression de la ségrégation à l’endroit des femmes et à favoriser leur participation effective, sur le même pied d’égalité que les hommes, au développement social. Elles ont par ailleurs, souhaité que tous les pays déclarent, en fonction de leurs us et coutumes, un jour de l’année, journée des Nations unies pour les droits de la femme et la paix mondiale.

Passage en revue des faits les plus remarquables de la Journée Internationale de la Femme

1909 – La toute première journée nationale de la femme est organisée sur l’ensemble du pays des États-Unis le 28 février. Les femmes ont poursuivi l’organisation de cette journée chaque dernier dimanche du mois de février jusqu’en 1913.

1910 – C’est à la rencontre mondiale des femmes socialistes de 1910, que l’idée d’une journée internationale des femmes a été arrêtée. L’idée a été acceptée à l’unisson par l’ensemble des personnes présentes à la conférence dont 100 femmes venues de 17 pays. Ce jour-là, la date précise de la célébration ne fut pas déterminée.

1911 – La journée mondiale de la femme est commémorée pour cette première fois, le 19 mars, dans certains pays européens en l’occurrence, l’Allemagne, l’Autriche, le Danemark et la Suisse, où plus d’un million de femmes ont manifesté pour réclamer le droit de participer aux votes et d’avoir des emplois dans le public, le droit de travailler, le droit d’avoir part à la formation professionnelle, et le droit de ne point faire l’objet de différenciations sur les lieux de travail. Seulement quelques jours après cette commémoration, précisément le 25 mars, un incendie s’est produit dans un atelier à New York, entraînant la mort de plus de 140 travailleuses. Cette situation influença grandement le droit du travail aux États-Unis et fut considérée comme un drame qui montre la maltraitance des femmes dans les services.

1913-1914 – A la faveur de l’action non violente qui s’est tenue la veille de la Première Guerre mondiale, les femmes russes commémorent leur première journée internationale de la Femme le dernier dimanche de février 1913. Le 08 mars 1914, les femmes sollicitent le droit de vote en Allemagne.

Le 8 mars 1915 –  À Oslo des femmes revendiquent leurs droits et demandent la paix.

1917 – La Grande guerre a déjà fait plus de deux millions de victimes dans le camp russe. Les femmes russes manifestent. Les dirigeants politiques s’interposent, mais les femmes résistent. Quatre jours plus tard, le tsar abandonne et le pouvoir temporaire octroie le droit de vote aux femmes.

8 mars 1921 – Lénine décrète le 08 mars journée des femmes.

1946 – La journée est célébrée dans les pays de l’Europe de l’Est.

1975 – L’ONU a débuté la célébration de la journée internationale de la femme le 8 mars.

8 mars 1977 – L’ONU rend solennelle la journée Internationale des Femmes.

8 mars 1982 – Statut officiel de la journée en France.

1995 – Adoption du Plan d’action de Beijing, qui représente une feuille de route adoptée par 189 États. Le plan projette une société où chaque femme et chaque fille peuvent être libre de ses choix et apprendre et appréhender tous ses droits, surtout le droit de vivre sans barbarie, le droit à la formation, le droit de contribuer à la prise de décision et le droit de percevoir une rémunération égale pour un même travail.

2014  La 58ème session de la Commission de la condition de la femme (CSW), avait pour thème prioritaire : les effets obtenus et les besoins perçus dans l’accomplissement des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) au profit des femmes et des filles.

Si l’émancipation des femmes est en partie liée à leur évolution économique, et donc à leur accès au travail, ne perdons pas de vue qu’à ce niveau aussi elles font toujours l’objet de harcèlement, d’exploitations ou de précarité toujours plus forte que les hommes. Cette année, la Journée Internationale de la Femme a pour thème : La parité en 2030 : avancer plus vite vers l’égalité des sexes !

 Lisez gratuitement Tomorrow Magazine de mars 2016, en cliquant ici.

Auteur de l'article

Amy TAPE

Amy TAPE, est une Journaliste et bloggeuse ivoirienne. Elle a dirigé, trois ans durant ,Tomorrow Magazine et en est devenue aujourd’hui une éditorialiste. Elle continue de mettre sa belle plume au service de la Jeunesse africaine.

Commentez l'article

Abidjan.net
Educarrière
Intouch-CI
IYF
LITC
Lumen
Event225
Akody