Éternuer et se moucher en public, comment s’y prendre ? Santé

 image

Dans notre vie de tous les jours, il est nécessaire, voire indispensable que l’on ait des attitudes comportementales relevant du savoir-vivre, afin de garantir une vie de communauté tranquille et paisible pour tout un chacun. Dans le cadre de sa rubrique savoir-vivre, Tomorrow Magazine a décidé pour ce numéro, d’instruire ses lecteurs sur l’attitude à avoir lorsqu’ils se retrouveraient  dans l’obligation de tousser, d’éternuer ou de se moucher parmi une foule de personnes, c’est-à-dire, en public.

 

Gestes naturels, mais pourtant mal vus

Tousser, éternuer et se moucher sont des gestes que tout le monde est appelé à pratiquer, et qui de surcroît ne sont pas du tout incommodants pour les autres. Cependant, c’est la manière de les pratiquer qui fait de chacun, une personne soucieuse et respectueuse de l’hygiène ou une personne dégueulasse et dissolue.

Quelle disposition ?

Pour ne pas indisposer les autres, il est bienséant lorsqu’on éprouve le besoin de se moucher, d’abord, de sortir son mouchoir en évitant de le secouer pour le déplier ; de le tenir entre le pouce et l’index, et de se moucher ensuite sans faire un bruit de tonnerre. Il faut le faire le plus naturellement possible, sans se détourner et sans ouvrir la pochette pour observer son contenu. Une fois qu’on a fini de se moucher, au lieu d’exposer la pochette utilisée, il faut le ranger rapidement dans sa poche ou dans son sac.

Pour ce qui est des éternuements, il est important de le faire le plus discrètement possible, en mettant la main devant la bouche et en demandant par la suite que l’on vous en excuse.

Lorsque les  éternuements sont répétés, et que l’on vous dit : « à vos souhaits ou à vos amours »;  répondez  simplement  « merci ».

Il faut étouffer la toux dans le creux de la main, et surtout éviter de se racler la gorge et de cracher lorsqu’on se trouve en public. Lorsque la toux se fait persistante, se couvrir la bouche avec la paume de la main à défaut d’une pochette, pour éviter de se faire passer pour une personne dégoûtante et sans hygiène. Une fois la bouche couverte, il faut tousser le plus subtilement possible pour ne pas attirer les regards. Et à la fin, trouver absolument le moyen de se laver les mains.

Le faire avec précaution en public

Les affections telles que la grippe, le rhume, etc. se transmettent très couramment à travers les gouttes de salive qui sont propulsées lorsqu’une personne atteinte, tousse ou éternue.

Si vous présentez des signes d’une de ces affections, vous devez éviter le contact avec d’autres personnes pour ne pas les contaminer. Si ce n’est pas possible, vous devez en guise de précautions, tousser ou éternuer dans le creux de votre coude ou au niveau de votre épaule, s’il se trouve que vous n’ayez pas de mouchoir. Ces deux parties du corps ne rentrant pas facilement en contact avec les gens, procéder de la sorte pourrait limiter la menace de transmission. Toutefois, si tel est le cas, vous devez éviter de tenir un bébé ou un enfant dans les bras.

Auteur de l'article

Amy TAPE

Amy TAPE, est une Journaliste et bloggeuse ivoirienne. Elle a dirigé, trois ans durant ,Tomorrow Magazine et en est devenue aujourd’hui une éditorialiste. Elle continue de mettre sa belle plume au service de la Jeunesse africaine.

Commentez l'article

Abidjan.net
Educarrière
Intouch-CI
IYF
LITC
Lumen
Event225
Akody