Messi et Ronaldo : La mentalité exceptionnelle de deux joueurs stratosphériques Leadership

 image

Lionel Messi et Cristiano Ronaldo sont incontestablement les footballeurs les plus acclamés de la planète et ce depuis la saison 2008-2009. Ils évoluent chacun dans deux des meilleurs clubs du monde. Le premier au FC Barcelone et le deuxième au Réal de Madrid. Le premier cumule cinq ballons d’or et le deuxième en a trois. Leur duel est aussi intense et aussi épique que celui qui existe entre leur club. Au-delà du plaisir que l’on ressent en les voyant caresser le ballon sur la pelouse, savons-nous exactement la mentalité de ces deux joueurs ? Comment en sont-ils arrivés à ce niveau ? Lionel Messi et Cristiano Ronaldo : La mentalité exceptionnelle de deux joueurs stratosphériques.

 

Dans le monde actuel du football, on retrouve immanquablement deux camps. Ceux qui ne jurent que par LM10 (Messi) et ceux qui n’ont d’yeux que pour CR7 (Ronaldo).  Ces deux joueurs, même s’ils jouissent d’un talent naturel, développent une mentalité et un état d’esprit impressionnants. Nous les adulons pour leurs talents, nous les respecterons davantage pour ce qui sera dit dans cet article.

Lionel Messi, un géant dans la peau d’un lutin

Élu le 11 janvier 2016, FIFA Ballon d’or 2015 avec 41,33% des votes, devant Cristiano Ronaldo et Neymar, Lionel Andrés Messi Cuccitini a vu le jour le 24 juin 1987 à Rosario, dans une cité ouvrière au nord-est de l’Argentine. Il est le troisième enfant d’un ouvrier d’une usine de fabrication, et d’une femme de ménage à mi-temps. Timide et peu bavard, Lionel Messi, a grandi à Las Heras, dans une banlieue pauvre située dans la province de Mendoza, au sud de Rosario. Dès l’âge de 5 ans, Lionel Messi joue au football dans un petit club de sa ville. C’est un enfant introverti et qui ne s’intéressait pratiquement pas aux études. Par ailleurs, avec son talent de joueur de foot, Lionel Messi rencontre de sérieux obstacles de santé : une maladie qui l’empêche de grandir.

À  10 ans, pendant qu’il évoluait au célèbre centre de formation de Newell’s Old Boys en Argentine, il ne mesure que 1,11 mètre et un médecin décèle bientôt une maladie hormonale chez le prodige. Sa famille n’a malheureusement pas  les moyens de le faire suivre par un médecin. 500 € par mois, voici la somme qu’elle devait débourser pour le traitement de Messi. Le président du centre de formation commet l’erreur la plus absurde en refusant de payer le traitement qui permettrait à Léo de devenir footballeur. Heureusement, après un essai concluant à la Masia, le centre de formation du FC Barcelone, il est médicalement pris charge par le club catalan et déménage, en l’an 2000, avec toute sa famille en Espagne. La Pulga (la Puce) n’en est pour autant au bout de ses peines. D’autres difficultés surviendront et le maintiendront hors du terrain des mois et des mois, notamment des blessures à répétition et un litige entre le Barça et son ancien club. Mais après deux années de traversée du désert, Lionel Messi a suffisamment grandi, s’est remis de ses blessures et est totalement libre de son ancien club. Le petit garçon a extraordinairement gardé le moral haut.

Dès son retour sur la pelouse, il explose…Lisez gratuitement la suite de l’article dans notre magazine numérique à la page 78.

Auteur de l'article

Yannick DJANHOUN

Yannick DJANHOUN est un Journaliste ivoirien de 30 ans. Actuellement Rédacteur en Chef de Tomorrow Magazine, c'est un passionné des questions touchant au leadership de la Jeunesse africaine et de l'éducation des enfants.

Commentez l'article

Abidjan.net
Educarrière
Intouch-CI
IYF
LITC
Lumen
Event225
Akody