Michael Jordan devint le meilleur parce qu’on l’en croyait incapable Leadership

 image

Être toujours le meilleur et ne jamais se laisser abattre, tel était le leitmotiv de Michael Jordan. Il est certainement le basketteur le plus populaire et le plus aimé de ces vingt dernières années. Par son charisme, Michael Jordan, encore appelé « Air Jordan », a su s’imposer pour devenir aujourd’hui une icône du monde sportif et le modèle de toute une génération de jeunes.

« Tu ne pourras jamais être un joueur professionnel et encore moins un champion du basketball. » Lui avait-on prédit à cause de certaines lacunes et autres limites qu’il avait. Mais Michael avait décidé de devenir le meilleur joueur de basketball que le monde n’ait jamais connu. Il voulait gagner chaque match, cherchait sans cesse à se surpasser et il l’a bien réussi.

Déjà enfant, il rêvait grand

Né le 17 février 1963 à Brooklyn à New York, Michael Jeffrey Jordan est le fils de James et Deloris Jordan. Il grandit dans une famille de 4 frères et sœurs et éprouve très tôt un vif intérêt pour le sport. Il pratique le football américain, le basket et surtout le baseball et commence très vite à se faire remarquer par ses qualités physiques. « Un jour, je serai professionnel de baseball. » déclarait le petit Mike à qui veut l’entendre. Il développe ainsi son instinct de compétiteur et imite son idole, Julius « Doctor J » ERVING.Il décide alors d’intégrer l’équipe de basket de Laney High School, son école. Mais il est Considéré comme trop petit de taille pour intégrer cette équipe. Ce refus le motive et il décide de prouver sa valeur. Michael se met à la tâche et finit, par sa ténacité, à impressionner les dirigeants de l’école et à devenir la vedette de l’équipe Junior de Lanley.

À l’université, il ne cesse d’étonner ses coéquipiers de l’équipe de basket et ses coaches s’extasient devant sa rapidité et son agressivité. Il se fait remarquer par les recruteurs et entame en 1984 sa carrière professionnelle en intégrant l’équipe des Chicago Bulls en NBA. Il est admiré pour sa capacité à sauter à une hauteur hors du commun, ce qui lui vaut le surnom de « Air Jordan ». Une carrière phénoménale démarre ainsi et le mènera ensuite à des sommets jamais atteints.

Jordan au sommet de son art

Michael Jordan devient le joueur clé du succès des Bulls. Il entraîne son équipe au sommet en 1984 avec un record de 50 victoires dans la saison. En 1991, les Bulls remportent leur premier championnat en NBA en battant les Los Angeles Lakers. Il gagne cette année, son premier titre Most Valuable Player (MVP) et démontre qu’il est bien le meilleur dans les moments les plus importants. En 1992, il offre à son équipe le 2ème titre de champion de suite. En 1993, Jordan fait vivre la finale la plus intense et devient champion pour la 3ème fois. Une triste histoire viendra interrompre brutalement cette montée en puissance de Jordan. L’année du 3ème sacre des Bulls, Michael perd brutalement son Père, victime d’un assassinat. Il en est terriblement affecté et annonce le 06 octobre 1993, sa retraite au monde entier. Dans la foulée, il décide alors de renouer avec son ancienne passion, le baseball. Il intègre pour ce faire l’équipe des Birmingham Barons.

Les résultats des Bulls sont mitigés depuis son départ. En 1995, il annonce son retour au basket et rejoint les Chicago Bulls à travers un communiqué de presse très laconique « I’m back ». Il joue les 17 derniers matchs de la saison et aide efficacement son équipe à gagner le championnat contre les Sonics. La saison suivante en 1997, il revient encore plus fort et fait gagner son équipe avec 72 victoires et remporte une finale du NBA contre les Uttah Jazz. Les Bulls battent également cette même équipe en 1998.

Après six titres de champion NBA, Air Jordan annonce en 1998, son retrait définitif du basket. Il a à son palmarès 6 titres de MVP des finales, 2 titres olympiques, 10 titres du meilleur marqueur de la ligue avec plus de 30 points par match lors de 7 saisons, 9 titres du meilleur Cinq défensif, etc.

Il devient le visage du monde sportif. Les sponsors et magazines se l’arrachent pour des besoins publicitaires. Jordan devient l’une des figures sportives les plus commercialisées de l’histoire, prêtant son image à divers produits dont Nike qui crée une chaussure à son nom « Air Jordan » puis développe une marque à part entière.

Pour finir, inspirons-nous tous les jours avec cette citation de Jordan, qui traduit et résume son état d’esprit, « Si tu rencontres un mur, ne te retourne pas et n’abandonne pas. Tu dois comprendre comment escalader, traverser ou contourner le problème. »

Lisez gratuitement Tomorrow Magazine, en cliquant ici.

Auteur de l'article

Audrey BLE

Content Uploader à KAYMU CI

Commentez l'article

Abidjan.net
Educarrière
Intouch-CI
IYF
LITC
Lumen
Event225
Akody