Comment le vol en V des oies nous enseigne-t-il ? Leadership

 image

Levez de temps en temps la tête vers le ciel et vous verrez peut-être un jour, une cohorte d’oiseaux voler en forme de V. Ce merveilleux spectacle de la nature n’est pas que pour les yeux. Il est aussi pour l’intelligence. Par leurs déplacements dans le ciel, les oies, oiseaux migrateurs, nous enseignent le leadership et nous font une démonstration d’union et de force.

 

Personne n’a jamais réussi un grand projet seul

À plusieurs on est plus fort. Ça, tout le monde le sait déjà. Mais dans la pratique des choses, l’égoïsme prend le dessus. L’intérêt personnel prime très souvent sur l’intérêt du groupe. On a envie de se faire valoir et ce par tous les moyens, peu importe si les autres en pâtissent. Envie de devenir des héros, nous nous désolidarisons des autres et menons des actions isolées.

Mais de notre vivant et à ce qu’on ne sache, jamais le récit de l’histoire d’un leader ou d’un meneur d’hommes n’a fait état de ce qu’il aurait tout accompli seul, sans l’aide des autres, sans l’intelligence de personnes avisées, sans les conseils ou la force d’autrui. Au contraire, on ne lit que des histoires qui présentent dans la vie de ces leaders une rencontre déterminante, une phrase de soutien, etc. qui leur a permis de devenir inoubliable.

Vous voulez voir vos projets aboutir et aller plus loin que possible ? Alors, n’hésitez pas à vous attacher à la perspicacité des autres. Celui-là apportera un petit plus à votre projet, celui-là une bonne dose de réalisme, cet autre personnage vous évitera de tomber dans tel ou tel piège. Bref.

Travailler en communauté avec des personnes qui ont les mêmes objectifs que nous, est la manière la plus efficace de se confronter aux grands défis. La nature nous l’enseigne d’ailleurs avec les oies. Tous ceux qui ont la mentalité des oies y tirent un gain énorme. Oui, les oies, ces oiseaux voyageurs sont de véritables sources de sagesse.

 

Silence, les oies nous enseignent

Une chose caractérise les oies, leur vol en V. en effet, ces oiseaux volent toujours regroupé dans le ciel en formant la lettre v. Cette façon de se déplacer n’est pas du tout anodine. La science nous a livré les secrets de ce mode de déplacement.

En vol, chaque oie bat des ailes pour créer un coussin d’air en vue de soutenir l’oie qui se trouve juste derrière elle. Cette méthode leur permet de parcourir une distance 73% plus grande que si elles ne volaient individuellement. Ainsi, elles avancent plus vite et plus aisément. Si une oie comment l’imprudence de voler seule hors du V, elle ressent trois plus de fatigue et rejoint immédiatement les autres. De même, l’aide des autres nous est d’une aide incomparable. Seul dans notre aventure, on se fatiguera rapidement et on finira par abandonner.

Une autre chose tout aussi surprenante qu’inspiratrice, lorsque l’oie qui est à la tête est fatiguée, elle se fait remplacer par une autre qui se charge de fendre le vent pour faciliter le vol aux autres. C’est clair, les Hommes aussi devraient savoir céder la place lorsque les circonstances le commandent.

Autre enseignement du vol en V des oies, celles qui sont derrière cacardent (cri de l’oie) pour encourager celui qui est à la pointe et lui faire garder le cap.

Beaucoup d’autres leçons sont à tirer de cet oiseau, mais ces trois éléments suffisent à nous convaincre sur la nécessité de réaliser nos rêves et nos projets en associant les autres. Le Leader, le vrai, c’est celui là-même qui est à mesure d’éclore le talent des autres, de leur laisser la place pour qu’ils expriment leurs talents et qui sait tirer le meilleur de chaque membre de son équipe.

Lisez gratuitement Tomorrow Magazine, en cliquant ici.

Auteur de l'article

Yannick DJANHOUN

Yannick DJANHOUN est un Journaliste ivoirien de 30 ans. Actuellement Rédacteur en Chef de Tomorrow Magazine, c'est un passionné des questions touchant au leadership de la Jeunesse africaine et de l'éducation des enfants.

Commentez l'article

Abidjan.net
Educarrière
Intouch-CI
IYF
LITC
Lumen
Event225
Akody