Laurence Kerow N’GUESSAN : Osez rêver grand ! Leadership

 image

Oser rêver grand ! Combien de Jeunes aujourd’hui font de cette phrase leur leitmotiv ? S’il en existe, on peut les compter du bout des doigts. Une chose est certaine, toute victoire mémorable et tout succès étincelant part d’une pensée, d’un rêve qui revêt un caractère transcendant les limites du possible. Laurence Kerow N’GUESSAN, jeune entrepreneure et coach motivatrice l’a bien compris. Elle qui ne laisse personne indifférente de par son talent et son dynamisme. Depuis son jeune âge, elle a fait sien le désir de faire de grandes choses et de marquer positivement sa génération. Fondatrice et Directrice de deux entreprises, elle est aujourd’hui la source d’inspiration de nombreux jeunes. Ce sera certainement votre cas après lecture de cet article.

 

L’immeuble Alpha 2000, planté au cœur du quartier des affaires d’Abidjan, a abrité l’interview et la séance photo de Laurence Kerow N’GUESSAN. Affable à souhait, Laurence, 32 ans, croit que rien ne doit être un problème. Pour elle, il y a toujours une solution. L’Équipe de Tomorrow Magazine présente sur les lieux peut témoigner de ce bel état d’esprit. Le photographe du magazine n’a nullement eu du fil à retordre. Son travail a été facilité par la minutie et le sens de la communication de Laurence. Après la séance de shooting, nous avons procédé à l’interview. De belles choses y sont ressorties.

Survivre et réaliser ses rêves

Enfant, Laurence tombait d’admiration pour Ngozi OKONJO-IWEALA, une des femmes les plus influentes d’Afrique, ancienne Directrice Générale de la Banque Mondiale et Ministre des Finances du Nigeria. Laurence le savait, pour atteindre un tel niveau, il ne faut pas s’attendre à une vie ordinaire. Il faut penser excellence, il faut rêver grand. Les années passent et Laurence garde précieusement cet objectif en tête.

En 2012, l’une des plus grandes difficultés de sa vie survient. Jeune maman au chômage, Laurence tombe malade et fait un long séjour à l’hôpital. Les médecins décèlent une pneumopathie très avancée. Affaiblie par la maladie, mais loin de se laisser abattre, Laurence se bat pour survivre. Elle nous révèlera ceci, « Fragilisée physiquement et épuisée financièrement, j’ai vécu des moments très difficiles. J’ai pris la décision de réécrire cette histoire qui était la mienne et qui ne me convenait pas. Me réinventer au quotidien est devenu pour moi une évidence. » Cette force de caractère ne quitte pas notre entrepreneure. L’échec, les écueils, la maladie et toutes sortes de difficultés sont considérées comme de bonnes occasions de se relancer. Laurence a une idée claire à ce sujet, « La réussite c’est la capacité à toujours rebondir quelle que soit la situation. On peut tomber 1000 fois mais il faut se relever 1001 fois. Je refuse d’abandonner et je le refuserai toujours. » Dit-elle.

Patronne de deux entreprises

Économiste de formation, Laurence Kerow N’GUESSAN est titulaire d’un Master en Economie de l’University of Virginia UVA (USA) et d’une Maîtrise en Sciences Economie (Option Monnaie Banque et Finance) de l’Université Paris 10 Nanterre (France). Mais, c’est en Côte d’Ivoire qu’elle fait tout son cursus scolaire. Ses études à l’étranger lui permettent d’entamer une carrière professionnelle internationale. Elle se frotte à des experts en stratégie organisationnelle, en brand management et en négociation e-commerce. Laurence apprend vite et bien. À son tour, elle devient un expert. Les multinationales s’intéressent fortement à son profil. Le groupe All Africa Global Media la recrute à Washington. Après quelques années dans ce média, elle dépose sa valise dans la ville de Londres à l’agence Brand Communications. Là-bas, elle y pilotera le re-branding d’Ecobank Transnational Limited pendant 2 ans. De retour en Côte d’Ivoire, Laurence travaille pour le leader africain du e-commerce Jumia, où elle officie en qualité de Directrice des Achats et des Marques.

Laurence gagne bien sa vie, mais elle n’entend pas être une employée jusqu’à la fin de sa vie. Elle se lance et fonde deux entreprises qu’elle s’emploie à gérer avec passion, « J’ai décidé de me mettre à mon propre compte. Je suis actuellement DG du Cabinet de coaching Lola Wise (www.lolawise.com) et Co-foundatrice de la start up e-commerce (www.cikdo.com). »

Gérer deux entreprises et les maintenir au top-niveau n’est pas chose aisée. Mais Laurence y arrive. Comment ? Elle nous livre son secret, « Mes rêves me gardent éveillés et me maintiennent en action. » Mère de deux petits garçons, elle révèle que la gestion de ses enfants au milieu du brouhaha de ses activités professionnelles est son plus grand défi, « La gestion de ma mini équipe (mes 2 amours) est de loin le plus grand de mes challenges quotidiens mais également ma principale source de motivation, d’inspiration, et de joie. »

Distinguée à juste titre

Bien faire son travail requière nécessairement qu’on y mette toute sa hargne, toute son énergie et tout son amour. Mais réussir cela, nécessite surtout qu’on ait de la passion pour le métier qu’on exerce. Laurence fait ce qu’elle aime et c’est pour cela qu’elle le fait si bien, « Je travaille 12h en moyenne par jour. 6 jours sur 7. Je vous laisse imaginer… Ce qu’il faut retenir ce n’est pas mes longues journées de travail mais plutôt ma passion pour ce que je fais. C’est une véritable grâce de faire le métier qu’on aime ! »

Les actions professionnelles de Laurence ne sont pas passées inaperçues. Cette année, elle a été récompensée lors du CGECI Académy 2016, avec le Prix du Jeune Entrepreneur Innovant. Preuve de son dynamisme, Laurence n’oublie toutefois pas qu’il y a encore des épreuves à affronter et des paliers à franchir, « Je suis certes Lauréate de la CGECI Academy, mais j’ai également connu de nombreux échecs. C’est important de rappeler que le voyage ne sera jamais un long fleuve tranquille. » Avec un sourie, elle ajoute ceci, « Je suis à 0,01% de réalisation du projet global… affaire à suivre. »

Les africains doivent se mettre au travail

Pour Laurence, il existe trois éléments essentiels qui permettent inévitablement d’atteindre les objectifs fixés : Avoir une vision, se mettre résolument au travail et avoir de la détermination. Ces notions sont loin d’être des habitudes de l’Homme africain et c’est bien la raison pour laquelle, elle décide de créer le cabinet de Coaching Lola Wise. « Quand j’ai décidé de créer mon entreprise Lola Wise, j’ai voulu créer une entreprise qui produirait des transformations positives en Afrique. Je voulais changer les mentalités avec des solutions adaptées qui produiront  des résultats durables. » Affirme-t-elle.

C’est un truisme de dire que l’Afrique vit le drame de la pauvreté malgré sa grande richesse. Il faut faire bouger les lignes, il faut travailler et c’est la conviction de Laurence Kerow N’GUESSAN, « Nous devons cultiver davantage la valeur travail car personne ne viendra construire le continent à notre place. Il nous faut cesser de croire que les solutions viendront des autres. Nous devons cultiver l’excellence à tous les niveaux et ENSEMBLE. »

La présente génération d’africains semble avoir compris le message. Pour Laurence, « La jeunesse africaine se réveille … lentement mais surement. » Elle doit rester vigilante et prendre son destin en main. Quand on lui demande d’adresser un message à cette jeunesse spolié de son droit d’espérer en un lendemain meilleur, voici ce que déclare Laurence, « Osez rêver grand pour vous-même et notre continent, travaillez sans relâche et persévérez dans l’épreuve. La réussite nous observe ; et elle nous attend au bout de la ligne. Courage, nous y arriverons ! »

Y a-t-il meilleur mot de fin que celui-là ? Envie d’inspiration et de découvrir davantage cette jeune dame, n’hésitez surtout pas à rejoindre ses plateformes de motivation et d’inspiration pour impacter et transformer des vies (Meet & Greet Afterworks ou le Forum Annuel pour les femmes First Ladies).

 

Auteur de l'article

Yannick DJANHOUN

Yannick DJANHOUN est un Journaliste ivoirien de 30 ans. Actuellement Rédacteur en Chef de Tomorrow Magazine, c'est un passionné des questions touchant au leadership de la Jeunesse africaine et de l'éducation des enfants.

Commentez l'article

Abidjan.net
Educarrière
Intouch-CI
IYF
LITC
Lumen
Event225
Akody