L’audace, c’est de savoir jusqu’où on peut aller trop loin Leadership

 image

Selon le Dictionnaire Larousse, le mot audace vient du latin audacia, audere qui signifie oser. Selon Jean COTEAU, «L’audace c’est de savoir jusqu’où on peut aller trop loin». En d’autres termes, l’audace est la tendance à oser les actions difficiles. C’est aussi avoir de l’assurance, de la bravoure, du courage, du cran et du culot.

Pourquoi les jeunes doivent-ils oser ?

«Le véritable héroïsme n’est pas l’absence de peur mais la canalisation de la peur vers l’action.» Nous a dit Doric GERMAIN. Savoir oser c’est affronter ses peurs, ses craintes, ses phobies et ses doutes. Ils sont probablement le fruit de notre imaginaire, de nos expériences de la vie. Ils nous amènent à être plus prudents, à plus de réflexion et de sagesse. Oser n’implique pas de faire de chaque jour un moment historique, mais permet d’apporter du plaisir et de la motivation à chaque instant, d’oublier la monotonie et de croire en nous et en nos possibilités. Il peut être aussi le mot déclencheur de bien des actions.

Ne pas oser, c’est un peu comme regarder votre train partir sans vous, alors que vous étiez depuis longtemps sur le quai de la gare à l’attendre. En effet, malgré votre ponctualité, vous n’avez pas osé monter… Le voilà maintenant qui s’éloigne de la gare… sans vous !

Voilà pourquoi, savoir oser, est un exercice important, aussi bien pour ce qu’il vous apporte concrètement, que pour l’affirmation de votre charisme.

Comment les jeunes doivent oser ?

Le sens de l’initiative est une composante commune à bon nombre de leaders. Pour être un leader il faut savoir oser. Ainsi vaincre ses peurs, se cultiver ou apprendre des autres et avoir confiance en soi sont des attitudes à développer pour espérer savoir oser.

A lire aussi : Cinq choses qu’ont faites ceux qui ont réussi

Avoir confiance en soi, peut sembler difficile et inaccessible. Mais en admettant votre potentiel, en essayant de réaliser vos buts et objectifs, même en ne progressant que par petites touches et en agissant constamment, vous finirez par goûter aux délices de l’audace. Ne vous inquiétez plus de vos échecs passés. Et ne vous inquiétez pas de réussir ou pas. Chaque essai est la source de toute nouvelle confiance en soi. Même si vous échouez, et si vous échouez, ne le prenez pas personnellement ou comme une condamnation de votre personne. Au contraire : essayez différemment. Mais essayez encore.

A lire aussi : Leadership : n’ayez pas peur de l’échec !

Autre chose tout aussi importante pour développer un cœur d’audace. Ne vous sabotez jamais. Cessez de regarder en bas et levez la tête ! Si vous voyez un quelconque rejet de votre demande (et de vous-même) alors, c’est que vous êtes encore en train de regarder le précipice. Par contre, si vous vous voyez telle une personne à l’aise qui n’a pas peur de demander et discuter avec n’importe qui, si vous voyez vos difficultés se résoudre grâce aux réponses ou à l’aide des bonnes personnes, c’est bien que vous regardez dans la bonne direction ! Poser les questions nécessaires pour avancer, savoir demander sa route (au sens propre comme au figuré), voilà quelques-unes des initiatives reliées au charisme. Une personne charismatique sait naturellement aller au contact des autres ! Elle n’a pas peur (ou du moins ne le montre pas) ! En outre, elle a une connaissance précise de ses propres besoins et n’hésite pas à interagir avec les bonnes personnes pour éclairer son chemin. Voici en quelques étapes les différentes attitudes qu’il faut avoir pour oser.

 Je voudrais terminer avec cette citation de Michel POULAERT « Essayer, c’est risquer de réussir. Osons ! »

Auteur de l'article

Tomorrow Magazine

Le 1er Magazine 100% Jeune

Commentez l'article

Abidjan.net
Educarrière
Intouch-CI
IYF
LITC
Lumen
Event225
Akody