Cameroun : La jeunesse entrepreneuriale en conclave Leadership

 image

La capitale économique du Cameroun Douala, abritera ce mercredi 16 novembre les premières assisses nationales du mouvement des Jeunes entrepreneurs du Cameroun (JECAM).

Placée sous le haut patronage du Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire du Cameroun, cette rencontre se veut être la plateforme d’échanges et de partage entre les entreprises, les entrepreneurs, les Start Ups, les porteurs de projets et les ministères sectoriels concernés.

Conscient de la tendance haussière de la courbe évolutive de l’entrepreneuriat jeune au Cameroun, la centaine de participants attendus dès 16 heures à la salle de conférence de l’hôtel AKWA PALACE, porteront des réflexions autour du thème « Entrepreneuriat : moteur de développement économique et social ».

Dans un environnement africain marqué par la faible structuration du secteur entrepreneurial jeune, des infrastructures fortement personnalisées, le lancement des activités par simple imitation, la connaissance insuffisante du marché, l’insuffisance d’une culture du respect des engagements, la mauvaise tenue de comptabilité, et donc des lacunes dans la gestion financière, le JECAM apparaît plus que jamais comme un support à l’écosystème entrepreneurial au Cameroun.

Fondé et présidé par le jeune entrepreneur camerounais Cédric TCHOUTANG, la mission du JECAM se décline autour de trois axes majeurs : la promotion de la culture entrepreneuriale et sa diffusion dans toutes les composantes de la société; la participation au dialogue État-startups en vue d’améliorer l’écosystème entrepreneurial au Cameroun; l’accès aux financements et programmes de formation de l’État et organismes nationaux et internationaux.

Auteur de l'article

Romuald NGUEYAP

Correspondant au Cameroun

Commentez l'article

Abidjan.net
Educarrière
Intouch-CI
IYF
LITC
Lumen
Event225
Akody