Les mystérieux ponts de liane chez les Yacouba Société

677841607677841607.jpg

Un pont de liane, comme son nom l’indique, est conçu avec des lianes issues d’énormes arbres et suspendu par la suite afin  de permettre le franchissement d’un cours d’eau. Ces types d’ouvrages, nous en trouvons en Amérique latine, en Asie et en Afrique. En Côte d’Ivoire, dans la région des  montagnes, chez les Dans appelés aussi ‘’Yacouba’’, nous trouvons également des ponts de lianes. Mais la particularité de ces ponts par rapport à ceux des autres régions du monde, c’est le mystère qui les environne.

 

Découverte du peuple Yacouba

Il est important de savoir que le peuple appelé couramment ‘’Yacouba’’ a pour véritable nom ‘’Dan’’. Le nom ‘’Yacouba’’ qui lui est attribué est dû au fait que ce peuple une fois réuni sous l’arbre à palabre, pour parler de ses affaires courantes ou régler une situation particulière, commence le plus souvent par l’emploi du terme ‘’yapeuba’’. C’est ce terme qui, déformé est devenu plus tard ‘’Yacouba ‘’.

Les Yacouba sont situés à l’ouest de la côte d’Ivoire. On les retrouve dans les localités de Man, Danané, Biankouma, zouan Hounien, et Sipilou. Ils pratiquent la riziculture et sont en majorité animistes.

Le peuple Yacouba est devenu une référence en Côte d’Ivoire sur le plan culturel et touristique grâce à ses ponts de liane environnés d’un grand mystère.

Les mystérieux ponts de lianes chez les Yacouba

Les ponts de lianes, il y en a presque dans tous les continents. En Asie, vous y trouverez par exemple les ponts de Méghalaya qui constituent une véritable fierté touristique pour la région. Ces ponts ont été conçus à partir d’énormes racines qui, par la suite ont permis de constituer des treillis. En Afrique, plus particulièrement au Gabon, le pont de Poubara constitue également un autre riche patrimoine culturel et touristique pour la région. Ce pont est constitué de deux mille quatre cent lianes tissés et mesure cinquante- deux mètres. En Guinée et au Gabon, vous y trouverez aussi  des ponts de lianes. Tous ces ponts, il faut le savoir, ne font l’objet d’aucun mystère. Comment ont-ils été conçus ? Par qui ont-ils été conçus ? Quels sont les matériaux qui ont été utilisés ? En tout cas, vous trouverez des personnes bien disposées à vous donner des informations concernant toutes vos préoccupations. Mais lorsqu’il s’agira de savoir par qui et comment les ponts de lianes chez les Yacouba ont été conçus, il vous sera difficile, nous dirons même impossible pour vous d’avoir des réponses. Aucun Yacouba ne s’aventurera à vous donner des réponses précises sur ce sujet. Tout ce qu’on vous dira, c’est que lorsque la décision de construire un pont est décidé par les notables, le lieu de construction est déclaré « zone interdite » pour tous les habitants de la région. Seuls les initiés en effet ont accès au lieu d’emplacement du pont. Et en une nuit, une seule, le pont est suspendu au- dessus du cours d’eau à la grande joie de la population, permettant ainsi à ces derniers de passer plus aisément  d’une rive à une autre sans être contraint de traverser à pieds les eaux tumultueuses. Ce n’est qu’au lever du jour que le peuple Yacouba peut en effet savourer sa joie en constatant de façon ahurissante le joyau architectural magistralement posé, les délivrant ainsi de leurs difficultés quotidiennes.

Une nuit, une seule, a donc suffi pour que là où il n’y avait qu’un vide, il y ait un pont conçu avec d’épaisses lianes issues de gros arbres. Comment cela a été possible ? Le pont est- il l’œuvre des initiés présents cette nuit sur le lieu ? Aucune réponse rassurante. Est-ce l’œuvre d’un génie ? Aucune certitude, mais certains vous répondrons que cela peut-être possible car pour eux, il est impossible à des hommes, vaillants soient-ils de concevoir en une seule nuit l’énorme ouvrage qui se présente à leurs yeux.

Toutes ces préoccupations et cette sensation de stupéfaction que les ponts de lianes chez les Yacouba suscitent sans aucune réponse rassurante, voici là le mystère qui demeure de génération en génération.

 

Auteur de l'article

Commentez l'article

Abidjan.net
Educarrière
Intouch-CI
IYF
LITC
Lumen
Event225
Akody