Jovago devient Jumia Travel, les raisons d’un rebranding

Tomorrow-TechnologieLa résidence Emylis a abrité une conférence de presse animée par les responsables de la Start Up Jovago. L’objectif de cette rencontre était de présenter les raisons du rebranding de cette entreprise désormais baptisée Jumia travel.

Africa Internet Group (AIG) contient une dizaine de Start Up officiant dans le domaine du E-Commerce. Jovago.com est l’une d’entre elles. Depuis quelques semaines, AIG a subi un rebranding général. AIG, c’est désormais Jumia. En effet, le Groupe prend la dénomination de l’une de ses Start Up, qui fait office de leader du E-Commerce dans de nombreux pays d’Afrique. Jovago, à l’instar de toutes les entreprises du Groupe change également de dénomination et devient Jumia Travel. Cynthia Aissy ADEDIRAN, Country Manager de Jumia Travel en Côte d’Ivoire, a situé devant la presse nationale les raisons de ce changement de dénomination, « Nous avons choisi Jumia parce que c’est la marque la plus forte du Groupe dans tous les pays d’Afrique. Jumia fait 600 000 visites uniques par mois. » L’idée, c’est donc de profiter de la dénomination Jumia pour accroître la notoriété et le trafic du site de réservation d’hôtel. Mais attention de ne pas penser à une fusion avec la Start-Up Jumia, « Il ne s’agit pas d’une fusion ou d’une prise de pouvoir de Jumia, mais juste d’une mutualisation de toutes les Start-Up de l’ex AIG. »

Cynthia Aissy ADEDIRAN a profité de l’occasion pour informer l’opinion publique et les clients de Jumia Travel de l’élargissement de ses prestations de service, « Dans quelque temps, Jumia Travel élargira ses prestations de service. Outre la réservation d’hôtel qu’elle fait déjà, elle interviendra dans la réservation de billets d’avion, dans la proposition de circuit touristique, etc. » le but final à atteindre pour Jumia Travel selon son responsable, c’est de devenir un acteur de voyage véritable et complet.

Jumia Travel, c’est plus de 25 000 hôtels répertoriés en Afrique dont plus de 600 en Côte d’Ivoire.

Téléchargez gratuitement Tomorrow Magazine en cliquant ICI

 

Yannick DJANHOUN