Nous avons toujours quelque chose à donner aux autres…

Stéphane Agnini TANO, blogueur, rédacteur web, community manager

Stéphane Agnini TANO, blogueur, rédacteur web, community manager

Que pouvons-nous donner aux autres ? Cette question nous vient très souvent à l’esprit et nous n’y trouvons toujours pas une réponse claire. Pourtant il suffit d’ouvrir les yeux et d’observer, de regarder autour de nous.  Hier, j’ai donné ce que j’avais et j’ai fini par réaliser que ce que je trouvais insignifiant, ce qui n’était pour moi qu’un acte anodin, pouvait apporter beaucoup aux autres.

 

Ouvrir les yeux

Depuis plusieurs jours, j’observais des ados de mon quartier qui se sont constitués en équipe et ont commencé à vendre du PAIN. Parmi eux, des élèves, des étudiants… activités de vacance dirons-nous. Tout doucement, ce business a commencé à  ‘’donner’’.

Déjà, il faut dire que là où je vis, c’est rare de voir de telles initiatives. La plupart des jeunes gens préfèrent rester couchés, c’est normal, la servante se tape tout le boulot. De toutes les façons elle est bien payée pour ça non ? Pourraient-ils orgueilleusement penser. Vous imaginez le genre de style de vie : bouffe, promenade, divertissement, frime, show… Ces ados m’ont donc tout de suite épaté.

Ce que je pouvais leur donner…. 

En les observant, j’ai fini par me rendre compte qu’ils vendaient bien, certes, mais ils pouvaient faire mieux. Je me suis donc approché d’eux et je leur ai donné ma petite idée sur leur business.

Après quelques phrases, j’ai vu leurs yeux s’illuminer. Là j’ai compris que je venais de ‘’donner quelque chose’’. Le plus merveilleux c’est que je me sentais aussi ravi qu’eux en les quittant. Ils ont promis de me montrer le prototype de leur ‘’fiche de promotion’’ avant de faire le porte-à-porte. Eh oui, c’est la petite idée que je venais de leur filer pour développer leur business.

Vous aussi pouvez donner

Nous avons tous et toujours quelque chose à donner, aussi insignifiant que cela puisse paraître…  Lisez la suite de l’interview dans notre magazine numérique gratuit, à la page 14.