Découvrons la Place Rouge, le cœur de Moscou

 

La Place Rouge est un espace légendaire situé au centre de la capitale russe, Moscou. À l’instar des autres pays du monde, la Russie a également sa place mythique. Plusieurs touristes étrangers visitent cet endroit et repartent enchantés par sa beauté et son histoire.

La Place Rouge ! À quoi pourrions-nous penser en entendant cette dénomination ? Que tout ce que comporte cet endroit est de couleur rouge. Plusieurs d’entre nous ont certainement pensé ainsi. S’il est vrai que de nombreuses infrastructures ont été construites avec des briques de couleur rouge, cela ne justifie en rien le nom de «Place Rouge». Quelle est donc l’origine de cette dénomination ?

Origine de la dénomination

Krasnaïa Plochad, voici le nom de cette place dans la langue russe. Krasnaïa signifie à la fois «rouge» et «beau» en russe ancien. La traduction plus exacte de ce nom devrait être comprise dans le dernier sens. On aurait ainsi «la Belle place». Mais aujourd’hui, la signification de ce mot a bien évolué dans la Russie moderne, Krasnaïa ne signifie désormais que «rouge». Krasnaïa Plochad, est donc devenu «la Place Rouge».

Toutefois le nom de cette place n’a pas toujours été ainsi. Déjà au XVème siècle, elle s’appelait «Pojar», ce qui se traduit littéralement en français par «l’incendie». Pourquoi l’incendie ? La réponse se trouve dans le fait que la place elle-même résulte de l’incendie immense qui a ravagé Moscou en 1496. Cette place conservera cette dénomination pendant de nombreuses années. Ce sera finalement au XVIIème siècle, suite à un décret du Roi Alexeï de Mikhaïlovitch que le nom «Krasnaïa Plochad» apparaîtra pour la toute première fois. Mais il faut noter que l’adjectif «krasnaïa» (« belle ») était auparavant appliqué à la Basilique de Basile-le-Bienheureux, logé sur la Place Rouge.

Une place majestueuse

La Place Rouge est une vaste esplanade rectangulaire d’une superficie de 52 000 m2. C’est un espace très agréable et reposant ; le site étant en effet interdit à toute circulation de véhicules.

Au Nord de l’esplanade se trouve le magasin Goum. Ce fut comme un gigantesque entrepôt d’État qui a été privatisé en 1993. Depuis lors, on y trouve de nombreuses boutiques proposant divers articles de luxe. Au Sud, nous avons le Kremlin (palais présidentiel russe). Quant à l’est de l’esplanade, se trouve la magnifique Basilique de Basile-le-Bienheureux. Cet édifice est incontestablement le monument le plus connu de Moscou, avec ses bulbes polychromes et ses dômes torsadés. C’est une belle œuvre architecturale dont le visiteur ne pourra rester indifférent. L’esplanade est bornée à l’Ouest par le Musée d’histoire avec les portes de la résurrection. Au centre,  le mausolée très remarquable de Lénine y est majestueusement dressé. Cette place comporte également les monuments en l’honneur de célèbres combattants de l’époque Soviétique, notamment Kouzma MININE et Dmitri POJARSKI. Ces deux personnages ont fortement marqué l’histoire de la Russie. Ils ont libéré Moscou en 1612 alors que la ville était envahie par l’armée polonaise.

La Place Rouge est aujourd’hui le centre de la vie de la capitale. Elle  abrite toutes les activités de la capitale. Les grandes cérémonies solennelles, telles que les fameux défilés militaires de l’armée rouge (force armée de la Russie) y sont organisées. De grands concerts et des expositions commerciales géantes s’y tiennent régulièrement également.

Vu toutes les valeurs et richesses qu’elle renferme, la Place Rouge se positionne comme l’un des sites les plus prestigieux dans le monde.

About Yannick DJANHOUN

Yannick DJANHOUN, aussi appelé Mister Colombo, est un Journaliste ivoirien. Actuellement Rédacteur en Chef de Tomorrow Magazine, Yannick est un passionné de la Jeunesse Africaine. Sa plume, il l'a met au service de la promotion du Leadership de celle-ci.

View all posts by Yannick DJANHOUN →
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires